En Automne-hiver, pensez à la vitamine D3 !

En Automne-hiver, pensez à la vitamine D3 !

En Automne-hiver, pensez à la vitamine D3 !

A quoi sert la vitamine D ?

Elle est essentielle au bon fonctionnement de notre organisme.

Son rôle est d’accroître l’absorption normale du calcium et du phosphore, permettant ainsi une minéralisation optimale de certains tissus comme les os, le cartilage, ou encore les dents. Elle est nécessaire pour la croissance des enfants.

Aussi, elle contribue au maintien de la fonction musculaire. Elle a une action directe sur l’immunité (réduisant notamment le risque d’infection respiratoire de 35%),  le système cardio vasculaire et aide à combattre les symptômes de dépression saisonnière.

Elle joue également un rôle dans  le processus de la division cellulaire. Un apport insuffisant aurait une incidence accrue sur certains types de cancer (seins, ovaires, prostate, colon).

Quels sont nos apports en vitamine D ?

Notre source principale de vitamine D est le SOLEIL. En hiver, l’ensoleillement est assez faible. Aussi, il est à noter que  les UVB responsables de la synthèse de la vitamine D agissent peu en cas de pollution atmosphérique.

La vitamine D est également apportée en petite quantité dans notre alimentation, essentiellement dans les poissons gras, et l’huile de poisson.

Aujourd’hui plus de 85 % de la population en serait carencée.

Des études observationnelles ont mis en évidence un lien entre la carence de la vitamine D et le développement de pathologies. Une étude de supplémentation fait état d’amélioration voire de guérisons selon les cas.

 Supplémentation en vitamine D

  1. Tout d’abord, faites contrôler votre vitamine D3

Il faut compter environ 13 euros l’analyse de sang que vous pouvez effectuer librement sans ordonnance dans un laboratoire.

  1. Une complémentation quotidienne

Je déconseille l’utilisation des ampoules de vitamine D UVEDOSE à dose unique qui peuvent être toxiques. A doses trop élevées, elles surchargent inutilement votre foie, et la vitamine D3 redescend aussi vite qu’elle est remontée avec à nouveau un déficit.

A ajouter que ces ampoules contiennent un additif alimentaire (code E321), aux études controversées quant à son innocuité, ainsi que de la saccharine.

En conclusion,

Il est donc préférable d’adopter une supplémentation quotidienne en vitamine D à doses plus faibles mais plus efficaces,

Et en choisissant des produits français contenant de la vitamine D3 naturelle issue de la lanoline.

 

Stéphanie Borget

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *